FANDOM


Dattes-jpg recette cat

La datte est le fruit comestible du palmier dattier (Phœnix dactylifera, L.). C'est un fruit charnu, oblong, de 4 à 6 cm de long, contenant un « noyau » allongé, marqué d'un sillon longitudinal. C'est un fruit très énergétique.

BotaniqueModifier

Sur le plan botanique, la datte est une baie. Ce que l'on appelle familièrement le « noyau » de la datte, enveloppé dans l'endocarpe membraneux, est en fait la graine très dure, à albumen corné. Le fruit n'est donc pas une drupe.

Lors de la récolte, elle se présente en régime (issu de l'inflorescence femelle) pouvant regrouper une centaine de rameaux et plusieurs centaines de dattes.

Qualités nutritionnellesModifier

La datte fraîche, quand elle arrive à maturité, est un fruit fragile et délicat à transporter. C'est en partie pour cette raison qu'elle est séchée (de 70 % d'eau pour la datte fraîche elle passe à 20 %). Sa valeur énergétique est de 287 kcal par 100 grammes. Elle est très riche en sucres (glucose, fructose et saccharose). Elle contient également des vitamines (B2, B3, B5 et B6), une faible quantité de vitamine C ainsi que des sels minéraux (potassium et calcium). Elle est également riche en chrome (faisant passer l'envie de sucre), ainsi qu'en fibres.

Les dattes étaient l'ingrédient de base du diaphoenix, remède de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle.

Datte des AurèsModifier

Les dattes des Aurès (Sud des Aurès) plus précisément du Ghoufi jusqu'à El Kantara étaient jadis très réputées mais depuis que le site a une vocation touristique, les dattes qui y sont produites sont destinées à la consommation locale.

Aspects culturelsModifier

Le terme « datte » dérive du grec ancien δάκτυλος / dáktylos, doigt, en référence à la forme de ce fruit.

Traditionnellement, le musulman rompt le jeûne du Ramadan avec des dattes.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .